Politiques d’innovation et performances productives des systèmes agroforestiers cacaoyers de la région du Centre Cameroun

Face aux faibles rendements des systèmes agroforestiers cacaoyers traditionnels au Cameroun, les pouvoirs publics avec l’appui de l’IRAD et le CIRAD proposent depuis quelques années des politiques d’innovations en faveur des cacaoculteurs. Celles-ci qui visent l’amélioration significative des rendements et des conditions de vie des populations, portent aussi sur la diversification des productions , l’introduction d’une plante de couverture pour restaurer la fertilité des sols. Toutefois, si l’innovation agricole constitue l’un des leviers susceptible de réduire la fragilité des populations, seule l’efficacité dans son emploi permet de bénéficier pleinement de son potentiel agronomique. Dans un tel contexte, il nous a semblé pertinent d’évaluer la performance de ces cacaoyers innovants. Les résultats obtenus à partir des données 2006-2010 montrent que le taux de rentabilité des exploitations est faible. De plus, il ressort que les exploitations sont relativement inefficaces et les facteurs endogènes aux producteurs sont les déterminants majeurs de leur efficacité. En conséquence, il est souhaitable que la mise en place de ces politiques d’innovation se poursuive et se vulgarise. Mais, l’accent doit être mis sur le désenclavement des localités, la gestion rationnelle de la taille des exploitations et l’amélioration du niveau d’instruction des producteurs à travers les formations organisées en milieu paysan.


Issue Date:
2016-09
Publication Type:
Conference Paper/ Presentation
PURL Identifier:
http://purl.umn.edu/249293
Total Pages:
17




 Record created 2017-04-01, last modified 2017-08-29

Fulltext:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)