La vache folle et les vétérinaires. Récit d’une victoire inattendue et paradoxale sur le terrain de la sécurité sanitaire des aliments

La crise de l’ESB a été interprétée pour une large part comme la conséquence d’un conflit d’intérêt inhérent aux institutions de l’Agriculture. L’article suggère que ce récit dominant est en lui-même le produit de luttes symboliques et qu’il ne dit rien sur les luttes institutionnelles internes à l’Agriculture. Il propose un autre récit, articulé autour du corps des inspecteurs vétérinaires. Promu par le ministère pour maintenir sa domination sectorielle, le corps des inspecteurs vétérinaires a bénéficié des réformes post-critiques en termes de prestige et de pouvoir administratifs. Prolongeant le processus de sectorisation de la sécurité sanitaire des aliments, ces réformes ont toutefois renforcé les chaînes d’interdépendance, d’où le constat d’une victoire inattendue et paradoxale des inspecteurs de la santé publique vétérinaire (ISPV)


Issue Date:
2009
Publication Type:
Journal Article
PURL Identifier:
http://purl.umn.edu/207762
Published in:
Review of Agricultural and Environmental Studies - Revue d'Etudes en Agriculture et Environnement (RAEStud), Volume 90, Issue 4
Page range:
373-398

Fulltext:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)