Impacts possibles de la réforme de la PAC de juin 2003 et de ses différentes options d'application sur des exploitations d'élevages bovins allaitants

La dernière réforme de la PAC poursuit celle de 1992, elle-même confirmée par l'Agenda 2000, dans le découplage des soutiens directs à la production. Afin de voir les adaptations des exploitations d'élevage bovin allaitant, des simulations de différentes options d'application de la réforme ont été faites pour les principaux cas d'exploitations, plus ou moins intensives, naisseurs ou naisseurs-engraisseurs de taurillons ou de boeufs, avec plus ou moins de cultures, situées dans les 3 régions charolaise, limousine et Pays de Loire. Les tendances qui se dégagent, après adaptations à prix stables, soutiens globalement maintenus et à superficie constante, sont la faible incidence sur le résultat économique, la réduction des cultures au profit des prairies et du cheptel, l'augmentation du nombre de vaches après diminution dans la situation de référence, le maintien de la finition des femelles avec les rapports de prix entre catégories de 1998, et l'engraissement des mâles plus difficile mais maintenu dans certaines options dans les systèmes naisseurs-engraisseurs étudiés.


Issue Date:
2004-02
Publication Type:
Journal Article
DOI and Other Identifiers:
ISSN 0988-3266 (Other)
PURL Identifier:
http://purl.umn.edu/132490
Published in:
INRA Sciences Sociales, 2003
Total Pages:
6

Fulltext:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)